Votre partenaire au service de votre confort et de votre sécurité.

PI Automatisme

PI AUTOMATISME basée à St Cénéré (53), une expérience reconnue et de savoir-faire à votre service.

PI AUTOMATISME vous conseille dans votre choix de montes charges et d’ascenseurs privatifs pour améliorer votre confort au quotidien chez vous.

PI Automatisme

PI AUTOMATISME assure également la pose de portail automatique, de porte de garage automatique et de pergola.


  • PI AUTOMATISME, vous facilite votre quotidien.

Au fil des années, PI AUTOMATISME a développé son activité en fonction des besoins du marché ;


  • Une société à votre écoute,

Et pour votre sécurité, PI AUTOMATISME assure la sécurité de votre habitation en vous proposant des alarmes et l’installation d’interphone.

PI Automatisme, optimiser votre confort

Simplifiez votre quotidien grâce à nos solutions motorisées (portail, porte de garage, …).

PI Automatisme

PI Automatisme intervient pour votre projet sur l’ensemble de La Mayenne (53) et de L’ILLE ET VILAINE (35).

PI Automatisme entouré de fournisseurs de renom et de qualité,

PI Automatisme

Pour plus de renseignements, pour un devis, n’hésitez pas à nous contacter ou à venir nous rencontrer.

Nos Produits

PI Automatisme

PI Automatisme

Ascenseur privatif

Monte-escalier

Portail automatique

Porte de garage automatique

Pergola

Les + chez PI AUTOMATISME

Crédit d’impôt, TVA réduite, de nombreuses aides sont à votre disposition !

Vous pouvez disposer de différentes aides au financement si vous réunissez certaines conditions :

  • Organismes d’aides au financement :

    • La Maison Départementale des Personnes Handicapées de votre département propose la Prestation de Compensation du Handicap, pouvant couvrir 50 % du prix des travaux. Son attribution dépend de votre âge, de vos ressources et d’une évaluation de votre domicile avant même l’étape du devis. (www.mdph.fr)
    • L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) peut aussi vous octroyer une subvention plafonnée à 70 % et à 8 000 euros dans le cadre du programme d’adaptation des logements existants aux personnes âgées et aux personnes à mobilité réduite. Vous aurez à constituer un dossier avant tout commencement des travaux. Renseignez-vous au 0 820 151 515 ou sur www.anah.fr
    • Enfin vous pouvez également faire appel à votre Caisse de retraite principale ou complémentaire (aide possible de 30 à 65%) et votre Centre Communal d’Action Sociale qui offre suivant des conditions, une subvention des travaux pour l’autonomie de la personne avec un plafond de 750 euros par m2, hors taxes.
  • la TVA réduite à 5,5%
  • le crédit d’impôt de 25% (selon les modalités fiscales en vigueur)

Vous pouvez également bénéficier d’un crédit d’impôts qui couvre jusqu’à 25 % du prix d’achat. :

Toutefois ce crédit d’impôts varie en fonction de plusieurs critères, par exemple, si l’usage du monte escalier est pour une seule personne au sein du domicile ou si celui-ci se fait pour un couple.
Dans ce dernier cas vous bénéficierez d’avantage du crédit d’impôt, il est d’ailleurs conseillé de remplir la facture aux deux noms (si vous êtes en couple bien évidement) pour augmenter cette part.
Les aménagements favorisant l’autonomie des séniors ou des personnes à mobilité réduite, comme le monte escalier ou la plateforme pour fauteuil roulant, peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt à certaines conditions :

  • Faire facturer et installer ces équipements par une entreprise.
  • Ces équipements doivent être à destination de votre logement principal.
  • L’entreprise doit vous fournir une facture détaillée à joindre à votre déclaration d’impôt.
  • Ces conditions s’appliquent que vous soyez propriétaire ou locataire d’un logement neuf ouancien.

Montant et plafond du crédit d’impôts :

Le montant du crédit d’impôt est de 25% de la somme dépensée pour l’achat et l’installation d’équipements conçus pour les séniors ou personnes à mobilité réduite.
Les plafonds sont de :

  • 5 000 € pour une personne seule ;
  • 10 000 € pour un couple ;
  • + 400 € par personne à charge.

Ce plafond est valable durant cinq années consécutives.

Ce dispositif, qui devait initialement prendre fin au 31 décembre 2009 est, pour partie, prorogé jusqu’au 31 décembre 2017.